Logo

Paroles de Femmes à Nohant

Post By RelatedRelated Post

Paroles de Femmes à est un cycle de dédiée à des femmes ayant marquées leurs domaines d’activités.
En 2014, Marie Desplechin était venue.

Paroles de Femmes à Nohant

En ce mois de novembre 2015, Noëlle Renaude, dramaturge et figure du théâtre contemporain sera la prochaine invitée.
Rencontre animée par Sylvain Dufour, metteur en scène, écrivain et chorégraphe.

Présentation sur Wiklipédia de Noëlle Renaude :
“Noëlle Renaude (née à Paris en 1949) est une dramaturge française contemporaine.
Elle a aujourd’hui une trentaine de pièces à son actif, la plupart traduites en plusieurs langues et jouées ou éditées à l’étranger.

Elle écrit pour le théâtre depuis l’âge de 27 ans. Ce n’est qu’après des études d’histoire de l’art et de langues orientales qu’elle se consacre à l’écriture théâtrale tout en écrivant pour des revues diverses sur le théâtre et les arts plastiques. De 1987 à 1996, elle écrit sous une douzaine de pseudonymes une centaine de romans ( sentimentaux et policiers) pour la revue Bonne soirée.

Œuvre protéiforme, en régénération permanente, ses textes explorent la scène tout en la provoquant. De 1994 à 1997 elle écrit Ma Solange, comment t’écrire mon désastre, Alex Roux, texte fleuve de 18 heures, qu’elle destine à l’acteur Christophe Brault, et qu’elle met en scène au fur et à mesure de l’avancée de l’écriture. Elle poursuit, depuis quelques années, ce travail d’écriture et de plateau avec l’acteur Nicolas Maury.

Des metteurs en scène comme Robert Cantarella, Michel Didym, François Rancillac, Frédéric Fisbach, Philippe Calvario, Frédéric Maragnani, Gregoire Strecker, ainsi que l’artiste plasticien Thierry Fournier, ont monté ses textes. Florence Giorgetti, pour sa part, a mis en scène Blanche Aurore Céleste, Madame Ka et Une belle journée. L’atlas alphabétique d’un nouveau monde, sous la direction de Michel Corvin, explore les territoires de son écriture.”

parole_femme nohant

Emmanuel Robin

Laisser un commentaire

Email (celle-ci ne sera pas publié)

+ 56 = 64

ABONNEZ-VOUS AUX ALERTES !
Vous souhaitez être alerté lorsqu'un nouvel article
est mis en ligne
Alors laissez ici votre adresse email